Veux-tu retourner à ton travail et oublier cette histoire et plonger entièrement dans tes habitudes, avec les factures à payer, le loyer, l’argent qui ne te suffit jamais, la précarité, l’insatisfaction, le remord de ne pas avoir fait quelque chose pour changer ce monde et le regret de ne pas avoir choisi une vie meilleure, ou veux-tu t’amuser à foutre le bordel dans Captaloona avec moi ?

Claudio Fiorentini, Captaloona, 2012

Captaloona est le titre d’un roman de Claudio Fiorentini. Aujourd’hui elle devient aussi un concept qui vit dans le cœur de Madrid, une salle d’exposition avec un laboratoire dans l’arrière-boutique et avec la présence permanente de son créateur et propriétaire Claudio Fiorentini. Un centre d’agrégation – doté d’équipe de son, micros, piano électrique, guitare, illumination orientable – qui peut servir de showroom pour les excellences émergentes, qui est un trait d’union entre cultures ou qui peut tout simplement être utilisé comme lieu de rencontre.
Captaloona est un catalyseur de dynamiques et de ferments culturels vifs, un “meeting point” de la pensée qui bouge, un gymnase d’idées, un endroit où faire du désordre pour trouver un nouvel ordre. Une opération tant inutile quant indispensable: inutile parce qu’elle ne sert q’à jouer avec la pensée, indispensable parce qu’elle sert précisément à ça.

exposé à captaloona
CAPTALOONA - MADRID

Calle de Andres Mellado 55, Madrid

Life in Khaos

 

Claudio Fiorentini explore le Khaos á travers d’ne mélange des matériaux qui se traduise en un voyage intérieur où la rationalité n’est pas admise. Les œuvres exposées sont une sélection des travaux de l’artiste de 2015 á 2022.

Du 28 décembre 2022 au 15 février 2023.

 

INFO: +34669616220

Horaires: L-V 10:00/13:00 – 16:00/19:30, S 10:00-13:00

ARTISTES

Captaloona Art Madrid presente ses artistes.
Pour les connaitre, accéder á la page Galerie à leur dediée.

NEWSLETTER

On aimerait bien vous mettre à jour sur nos projets, nos activités, ainsi que sur les événements au programme, mais sans trop vous déranger : le spam ne fait pas partie de nos habitudes.